LES GRANDS THÈMES

Saisissez-vous des grands thèmes prospectivistes qui vont bouleversent notre société.

PROSPECTIVISTES

COMMUNICATION

 

Éthique & Medias

Les réseaux sociaux : quels enjeux pour la communication ?

La révolution numérique, les réseaux sociaux,  transforment profondément le métier du journaliste.

 

Éducation

Que sera l’école du futur ? élève connecté, cours virtuels, des robots à la place des professeurs, disparition des salles de classe.

 

CULTURE

 

Inventer la culture de demain

Les musées, théâtres et salles de concert intègrent le numérique dans leur communication : Réalité virtuelle, 3D, timeline numérique, stylo-catalogue, partitions en vidéo, chaînes YouTube dédiées … On parle de plus en plus de « Connected Audiences » de « Live Switch », de caméras robotisées…

 

Les concerts du futur seront connectés et axés sur la pédagogie.

  • Le numérique sera au cœur de la formation des musiciens : «pre-concert emails» pour le public (dans lesquels ils expliquent la partition qu’ils vont jouer),
  • Présentations vidéos et des «post-concerts talkbacks» (une sorte de debrief après le concert).
  • Petites vidéos où les musiciens présentent leur rôle dans l’orchestre et leur parcours.

 

Aux États-Unis, certains ensembles comme le New World Symphony fonctionnent déjà ainsi.

On peut imaginer les salles de concerts truffées de caméras robotisées où le public est au cœur de la musique. Cf ; les architectures de Franck Gehry , Jean Nouvel, Santiago calatrava… Le spectacle est à la fois sonore et visuel.

Les spectables devront se produire également sur la scène numérique.

 

Le musée du demain

Il intégrera des zones et objets interactifs réunissant la science, l’art, et la technologie. Il devra imaginer les années futures, comment vivrons-nous ?

Son Design sera durable.

 

Au Cooper Hewitt (New-York), le musée met à disposition de son public un stylo numérique qui permet de recueillir informations des objets présentés à partir des panneaux de présentation. Une fois chez lui, le visiteur peut consulter le catalogue de l’exposition.

Le Muda (Suisse), dédié aux arts numériques a pour conservateur un robot.

 

Le Théâtre connecté

L’univers théâtral devra également intégrer la révolution numérique. Le théâtre numérique commence à  se développer. On parle de « digital performances », de « game theater » … Le spectateur est immergé dans un monde d’images de synthèses (réalité virtuelle). Au japon, les acteurs partagent la scène avec des robots humanoïdes.

On commence à envisager la mesure de l’ennui ou de l’engouement du public et de faire évoluer le spectacle en fonction des ressentis.

 

L'INTELLIGENCE ARTIFICIELLE

 

L’intelligence artificielle marque indubitablement l’entrée dans une nouvelle ère tout comme, en leurs temps, la machine à vapeur, l’électricité, le moteur à explosion…

Chacune de ces disruptions a produit un essor économique engendrant de nouveaux emplois mais entraînant la destruction d’anciens. Ce mécanisme, décrit par l’économiste Schumpeter en 1939 est  appelé « destruction créatrice ».

Aujourd’hui, que savons-nous des métiers comme , plumassier ou allumeur de réverbères ? Que de métiers disparus obligeant l’homme à s’adapter aux progrès innovants. Il en va de même pour l’Intelligence artificielle. Des métiers disparaissent, d’autres se créent au bénéfice d’un nouveau rapport au temps et aux autres.

 

Ethicien : la dimension éthique devra primer sur l’Intelligence artificielle. C’est la place de l’homme qu’il convient de comprendre et de repenser dans ce nouvel univers. Il reviendra à l’éthicien d’apporter une perception anthropologique, philosophique et psychologique.

 

Chabots et la relation client

Les chatbots font leur chemin dans le paysage du marketing digital. De plus en plus de marques les adoptent pour automatiser leurs échanges avec les consommateurs sur les messageries instantanées.

 

URBANISATION & SOCIÉTÉ

 

Les villes du Futur

En 2050, les villes abriteront 70% de la population mondiale.  Elles seront différentes  de celles d’aujourd’hui.  Comment créer du lien entre les habitants et leur ville. Comment repenser les sources d’énergie à l’heure du réchauffement climatique ? Comment se déplaceront les citadins?

 

L'art, l'architecture et la culture dans la ville de demain

Quelle est la place de l'artiste dans le projet urbain ?

Quelle gouvernance, quelle politique de la ville et quels imaginaires urbains sont susceptibles d'être mobilisés pour aménager la ville durable de demain ? Comment imaginer l’équilibre entre patrimoine et modernité ?

 

Inventer la mobilité de demain : intelligente, collaborative, durable

La mobilité est un enjeu de société ; Se déplacer est un acte  quotidien permettant tout à chacun d’aller à la rencontre des autres. L’émergence des voitures automatisées ou autonomes, l’accroissement de l’usage des transports collectifs… sont autant de changements qu’il faudra accompagner.

 

UBÉRISATION & DIGITALISATION

 

Les nouveaux métiers

  • Travailleur du click ou « clickworker »,
  • Psydesigner : cette dernière décennie, toujours sous ces nouveaux formats digitaux, a vu l’émergence de nouvelles formes de valeurs ; designer l’expérience et l’interface utilisateur- « les UX/ UI ». L’ergonome est devenu « User experience » et « User interface designer ».

TRANSHUMANISME & HOMME AUGMENTÉ

 

Le transhumanisme est un mouvement qui vise à utiliser la science pour améliorer l’être humain, et en particulier repousser les limites de la mort. En quelque sorte, les transhumanistes considèrent que le vieillissement est une maladie comme une autre et qu’une fois traité adéquatement, les handicaps, les souffrances et la mort qui en découlent seront des maux que nous pourrons éviter.

 

Venu des États-Unis, le transhumanisme est une « philosophie » qui  s’appuie sur toutes les technologies pour réparer l’être humain et l’améliorer au-delà de sa capacité naturelle.

 

Cela fait des siècles que les gens utilisent la médecine pour augmenter leur espérance de vie. Et il est vrai que depuis 1900, la durée de vie de l’espèce humaine augmente de 3 mois chaque année. L’objectif des transhumanistes est de gagner 24 heures de vie par jour et repousser notre longévité vitale pour la rendre illimitée. C’est la mort de la mort !

 

 

LES GRANDS THÈMES

PROSPECTIVISTES